Aficha Nòv'Estivada 2024

Presentacion

A l’ivèrn 2023 es amb tristesa qu’apreniam totes per via de premsa la disparicion de l’Estivada. Sèm estats nombroses a aquel moment per dire nòstra decepcion, nòstra indignacion e aquela impression que qualqu’un nos raubava una partida de nòstra identitat. Aqueles sentiments se son exprimits amb lo collectiu « Gardarem l’Estivada », qu’a recoltat en qualques setmanas mai de 5 500 signaturas per la peticion « Gardarem l’Estivada » lançada en febrièr de 2023.

Mas res se bastís pas sus de ressentiment. Aquí perqué, l’estiu passat, aquel collectiu s’es transformat per venir l’Associacion La Gardarem.

Uèi es ambe estrambòrd que nòstra associacion bastís. Tornam pas bastir dins la nostalgia de çò qu’es estat destrusit. Bastissèm quicòm tornarmai mas sens oblidar nòstra identitat. Aquí perqué dins aquela aventura novèla, avèm fach la causida de nos reapropriar lo nom ESTIVADA : un nom que per de nombroses rodaneses, de nombroses abitants d’Occitània, e de nombroses defensors de la lenga e de la cultura occitana, es associat a la convivialitat, al partiment, a la descobèrta e quitament al concèpte de Convivéncia.

Uèi es ambe fiertat, après un an de trabalh, que vos balham rendètz-vos per un forom-festenal a Sebasac, près de Rodés, los 26 e 27 de julhet de 2024.

Aquela edicion istorica apelada Nòv’Estivada serà l’escasença de pausar las basas d’un vam novèl per un festenal resolgudament pan-occitan, pluridisciplinari, popular e gratuit, independent e engatjat dins la societat d’uèi. Una formula excepcionala ongan per permetre a cadun de se reapropriar aquel festenal en plena Convivéncia. Aquela Convivéncia, que se poiriá traduire coma l’art de viure amassa dins lo respècte de l’alteritat, es a l’encòp lo ponch de partença e l’ambicion màger del modèl de festenal que volèm desvolopar.

La motivacion de nòstres nombroses aderents, los multiples sostens associatius coma lo de l’Institut d’Estudis Occitans per exemple e de plan d’autres actors de la cultura occitana, nos an ajudats a entretenir l’enveja d’un grand festenal occitan ambiciós.

Exprimissèm tanben tota nòstra reconeissença de cap a la Region Occitània que dempuèi la debuta manifèsta son interès per nòstre projècte e nos sosten financièrament dins sa realizacion.

Mercé enfin a la municipalitat de Sebasac e a dòna Cayla, que nos aculhiràn sus lor comuna los 26 e 27 julhet venents. Sens aqueste partenariat preciós, res de çò per qué trabalham dempuèi de meses seriá pas vengut possible.

Los 26 e 27 julhet venents vos convidam donc a Nòv’Estivada un festenal cèrtas reduch mas portaire a l’encòp d’innovacion e de çò qu’a fach l’esperit de l’Estivada :

  • En tot primièr luòc : una programacion rica e variada. D’espectacles per totas las generacions. Una diversitat granda dins los mòdes d’expressions de la cultura occitana actuala : de musica, del Punk Rock a la Bossa Nova en passant per la musica tradicionala e lo reggae, de contes, de teatre, de balètis, un salon dels editors e plan d’autras causas encara.
  • D’espectacles inedits… se d’unes noms seràn pas estrangièrs per las e los que seguissián las darrièras Estivadas, prepausarem pas aquela annada que d’espectacles novèls, pas jamai jogats dins una Estivada anteriora.
  • La dubertura als autres, amb dos espectacles fasent la part polida a las lengas e culturas vengudas d’endacòm mai, gràcias a una associacion preciosa amb l’Associacion Voix du Sud creada per Francis Cabrel.
  • D’espectacles gratuits, perque sèm convençuts que la cultura s’ofrís en partatge plan mai que se crompe o se vend.

Enfin, coma l’evocàvem, aquela edicion serà l’escasença de repensar amassa çò que deu èsser per l’avenidor, un festenal occitan tal coma l’Estivada.

Aquí perqué en mai de la programacion artistica, convidam totas aquelas e totes los qu’aiman aquel esperit de Convivéncia qu’aviá bèl temps a l’Estivada a venir imaginar lo festenal de deman.

Perque se bastís pas un festenal en 2024 coma dins las annadas 1990. Perque las decisions democraticament presas son totjorn las melhoras. Perque los enjòcs que traversan nòstra societat pòdon pas èsser ignorats per l’univèrs de la cultura occitana. Convidam totòm a venir a aquel forom per pensar una Estivada de l’avenidor. Un festenal pensat per las gents e per regaudir lo public, ont l’espectator seriá un actor de la cultura que viu fòrça mai qu’un consumaire d’espectacles.

« çò qu’es aicí es d’en pertot, çò qu’es pas aicí es pas enlòc » disiá Ives Roqueta.
Alara imaginam amassa, aicí, dins la convivialitat e la fèsta, un modèl nòu, una novèla Estivada populara, gratuita, intergeneracionala e ambiciosa.

L’Estivada es mòrta, Visca Nòv’Estivada !

A l’hiver 2023 c’est avec tristesse que nous apprenions tous par voie de presse la disparition de l’Estivada. Nous avons été nombreux à ce moment-là dire notre déception, notre indignation et cette impression que l’on nous volait une partie de notre identité. Ces sentiments se sont exprimés avec le collectif « Gardarem l’Estivada », qui a récolté en quelques semaines plus de 5 500 signatures pour la pétition « Gardarem l’Estivada » lancée en février 2023.

Mais on ne bâtit rien avec du ressentiment. C’est pourquoi l’été dernier, ce collectif s’est transformé pour devenir l’Association La Gardarem.

Aujourd’hui c’est avec enthousiasme que notre association construit. Nous ne reconstruisons pas dans la nostalgie de ce qui a été détruit. Nous bâtissons quelque chose de nouveau, mais sans oublier notre identité. Voilà pourquoi dans cette nouvelle aventure, nous avons fait le choix de nous réapproprier le nom ESTIVADA : un nom qui, pour de nombreux ruthénois, de nombreux habitants d’Occitanie, et de nombreux défenseurs de la langue et de la culture occitanes, est associé à la convivialité, au partage, à la découverte et même au concept de Convivéncia.

Aujourd’hui c’est avec fierté, après un an de travail, que nous vous donnons rendez-vous pour un forum-festival à Sébazac, près de Rodez, les 26 et 27 juillet 2024.

Cette édition historique appelée Nòv’Estivada sera l’occasion de poser les bases d’un nouvel élan pour un festival résolument pan-occitan, pluridisciplinaire, populaire et gratuit, indépendant et engagé dans la société d’aujourd’hui. Une formule exceptionnelle cette année pour permettre à chacun de se réapproprier ce festival en pleine Convivéncia. Cette Convivéncia, que l’on pourrait traduire en français comme l’art de vivre ensemble dans le respect de l’altérité est à la fois le point de départ et l’ambition majeure du modèle de festival que nous voulons développer.

La motivation de nos nombreux adhérents, les multiples soutiens associatifs comme celui de l’Institut d’Estudis Occitans par exemple et de bien d’autres acteurs de la culture occitane, nous ont aidés à entretenir l’envie d’un grand festival occitan ambitieux.

Nous exprimons aussi toute notre reconnaissance envers la Région Occitanie qui depuis le début, manifeste son intérêt pour notre projet et nous soutien financièrement dans sa réalisation.

Merci enfin à la Mairie de Sébazac et à Mme Cayla qui nous accueilleront sur leur commune les 26 et 27 juillet prochains. Sans ce partenariat ô combien précieux, rien de ce pour quoi nous œuvrons depuis des mois ne serait devenu possible.

Les 26 et 27 juillet prochains nous vous invitons donc à la Nòv’Estivada, un festival certes réduit, mais porteur à la fois d’innovation et de ce qui a fait l’esprit de l’Estivada :

  • En tout premier lieux : une programmation riche et variée. Des spectacles pour toutes les générations. Une grande diversité dans les modes d’expressions de la culture occitane actuelle : de la musique, du Punk Rock à la Bossa Nova en passant par le trad et le reggae, du conte, du théâtre, du balèti, un salon des éditeurs et bien d’autres choses encore.
  • Des spectacles inédits, si certains noms ne seront pas étrangers pour celles et ceux qui suivaient les ultimes Estivadas, nous ne proposerons cette année que des spectacles nouveaux, n’ayant jamais été joué dans une Estivada antérieure.
  • L’ouverture aux autres avec deux spectacles faisant la part belle aux langues et cultures venues d’ailleurs, grâce à un partenariat précieux avec l’Association Voix du Sud créée par Francis Cabrel.
  • Des spectacles gratuits, car nous sommes convaincus que la culture s’offre en partage bien plus qu’elle ne s’achète ou ne se vend.

Enfin, comme nous l’évoquions, cette édition sera l’occasion de repenser ensemble ce que doit être pour l’avenir un festival occitan tel que l’Estivada.

C’est pourquoi en plus de la programmation artistique, nous invitons toutes celles et tous ceux qui aiment cet esprit de Convivéncia qu’avait jadis l’Estivada à venir imaginer le festival de demain.

Parce qu’on ne construit pas un festival en 2024 comme dans les années 1990. Parce que les décisions démocratiquement prises sont toujours les meilleures. Parce que les enjeux qui transversent notre société ne peuvent pas être ignorés par l’univers de la culture occitane. Nous invitons tout le monde à venir à ce forum pour penser une Estivada de l’avenir. Un festival par les gens et pour les gens où le spectateur serait un acteur de la culture qu’il vit bien plus qu’un consommateur de spectacles.

« Çò qu’es aicí es d’en pertot, çò qu’es pas aicí es pas enlòc » disait Ives Roqueta.
Alors imaginons ensemble, ici, dans la convivialité et la fête, un nouveau modèle, une nouvelle Estivada populaire, gratuite, intergénérationnelle et ambitieuse.

L’Estivada es mòrta, Visca Nòv’Estivada !

Programa

Divendres 26 de julhet

15h – Film La Lenga Defenduda

Amfiteatre

Un film de Nils Martin – Institut Occitan Aveyron

“Una lenga pòt morir ?” Entre 2021 e 2022 avèm menat un projècte pesuc : far un estat dels luòcs de la lenga occitana sul Segalar avaironés e questionar lo monde sus l’avenidor d’aquela lenga. Avèm desplaçat un estudiò de comuna en comuna e realizat gaireben 300 entrevistas ambe d’Occitans de lenga naturala o de lenga apresa. Vaquí çò que n’es dins aquel documentari.

« Une langue peut-elle mourir ? » Entre 2021 et 2022 nous avons achevé un projet fou, celui de faire un état des lieux de la langue occitane sur le Ségala aveyronnais et de questionner son avenir. Nous avons sillonné les routes avec un studio mobile et réalisé près de 300 entretiens face caméra avec des occitanophones de langue native et de langue apprise. Le résultat vous est proposé sous la forme de ce documentaire.

Lenga defenduda

16h30 – Edith Bouygues, Contes

Amfiteatre

Edith Bouygues
Aquesta contaira, cantaira, musicaira de tria nos far tirar camin, de contes en legendas, dempuèi son Segalar natal fins ont lo vent e lo solelh la menan, nos menan, coma d’èrbas d’agram…
Cette conteuse, chanteuse, musicienne de talent nous entraîne sur le chemin, de contes en légendes, depuis son Ségala natal jusqu’où le vent et le soleil la mènent, nous mènent, comme des herbes folles…

18h – Inauguracion oficiala

Exterior

Lenga defenduda

18h30 – Balèti, Conservatòri de musica d’Avairon

Gimnasi

Lo Conservatòri departamental de musica e teatre de l’Avairon prepausa un balèti occitan per far dançar e bolegar lo monde !
Conservatoire Aveyron
Le Conservatoire département de musique et théatre de l’Aveyron propose un bal occitan pour faire danser et bouléguer le public !

18h30 – Aperò-Concèrt, Amor de Luènh

Exterior

Amor de luènh
Quand la bossa encontra la lenga dels trobadors, e se coloreja d’accents jazz.

Trio cant, guitarra, saxofòn.

Quand la bossa rencontre la langue des troubadours, et se teinte d’accents jazz.

Trio chant, guitare, saxophone.

Serada R’ÒC amb CXK, Enlòc, Los Dayac

21h – Enlòc

Gimnasi

Punk Rock occitan.

Aurélien Buisson : cant, guitarra electrica
Guillaume Buisson : bassa
Benoît Nicouleau : batariá

Enlòc

22h – Les Dayac (intermèdi)

Gimnasi

Los Dayac
Duet rock de joves musicians roergats – Descobèrta e promocion de joves artistas.

22h30 – CXK

Gimnasi

CxK
Lo camin d’escritura del grop CXK sus aqueste dosen album debuta amb lo títol 24 de febrièr de 2022, evocant l’envasion d’Ucraïna per Russia. Aqueste violéncia exprimida a travèrs la batariá percutenta de Dimitri e lo cant en occitan de Paulin, se fa lo rebat de l’amna eslava. Lor evolucion musicala se complexifiquèt : lo Paulin explòra de novèla armonias mentre que lo Dimitri rebuta los limits de la batariá rock tradicionala.

Paulin Courtial : cant e guitarra electrica
Dimitri Kogane : batariá.

Le chemin d’écriture du groupe CXK sur ce deuxième album débute avec le titre 24 de Febrièr de 2022, évoquant l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Cette violence exprimée à travers la batterie percutante de Dimitri et le chant en occitan de Paulin, reflète les souffrances de l’âme slave. Leur évolution musicale s’est complexifiée : Paulin explore de nouvelles harmonies tandis que Dimitri repousse les limites de la batterie rock traditionnelle.

Paulin Courtial : chant et guitare électrique
Dimitri Kogane : batterie

Dissabte 27 de julhet

10h – Taulas redondas

Sala de las associacions

« Quin festival occitan per deman ? »
« Quel festival occitan pour demain ? »
Amor de luènh

11h – Film La Sciéncia en occitan

Amfiteatre

Amor de luènh
Collaboracion Dètz TV – Collègi Fabre de Rodés

Films de vulgarizacion scientifica creats pels collegians del collègi Fabre de Rodés dins l’encastre d’un projècte menat pel lor professor Gautièr Couffin en partenariat amb lo collectiu de cineastas Dètz TV.

Collaboration Dètz TV – Collège Fabre de Rodez

Films de vulgarisation scientifique créés par les collégiens du collège du Fabre de Rodez dans le cadre d’un projet mené par leur professeur Gautièr Couffin en partenariat avec le collectif de cinéastes Dètz TV.

14h – Taulas redondas (seguida e conclusion)

Sala de las associacions

« Un festival al còr de las Occitànias »
« Un festival au coeur des Occitanies »
Amor de luènh

14h – Yves Durand, contes

Amfiteatre

Amor de luènh
Espectacle inspirat de contes tradicionals, de racontes e legendas collectacts, de contes meravelhoses. Yves Durant mescla amorosament l’occitan al francés, s’adaptant al public e jogant amb las sonoritats, las allusions, los jòcs de mots entre las doas lengas. Capita alara lo desfís de demorar comprensible a totes los publics !
Spectacle inspiré de contes traditionnels, de récits et légendes collectés, des contes merveilleux. Yves Durand mêle amoureusement et malicieusement l’occitan au français, s’adaptant au public et jouant avec les sonorités, les allusions, les jeux de mots entre les deux langues. Il réussit alors le défi de rester compréhensible à tous ses publics !

15h – Jòcs

Exterior

Quilhas, jòcs de fusta…
Amor de luènh
Quilles, jeux en bois…

16h30 – Diablògues, teatre

Amfiteatre

Teatre en occitan, sustitolejat en francés.

La marca de Roland Dubillard, presenta dins son òbra tota, se retròba dins aquestas siès pèças : umor, emocion, suspresa. La causida d’aquestes Diablògues se faguèt per la varietat de las situacions que prepausan. Son simplas mas pauc a pauc mudadas per aqueste mescladís d’inventivitat poetica e dramatica que fa lo succès de las scenetas d’aquel autor.
La traduccion occitana, dins la lenga de cada jorn, ausida pendent l’enfància, permèt a cadun, duèi, de las legir, la jogar e las botar en scèna per completar lo repertòri del teatre en occitan.

UN TEATRE SENS NOM (UTSN) : « Lo nòstre teatre es pas occitan. S’existís un teatre dich occitan, es pas lo qu’avèm causit. Lo teatre es universal. Se pòt exprimir dins quina lenga que siá. Lo nòstre parla occitan. »

Théâtre en occitan surtitré en français

L’empreinte de Roland Dubillard, présente dans toute son œuvre, se retrouve dans ces six pièces : humour, émotion, surprise. Le choix de ces Diablogues est basé sur la variété des situations qu’ils proposent. Elles sont simples mais peu à peu transformées par ce mélange d’inventivité poétique et dramatique qui fait le succès des saynettes de cet auteur.
La traduction occitane, dans la langue de tous les jours, entendue dans l’enfance, permet à tous, aujourd’hui, de les lire, les jouer et les mettre en scène pour compléter le répertoire du théâtre en occitan.

UN TEATRE SENS NOM (UTSN) : « Notre théâtre n’est pas occitan. S’il existe un théâtre dit occitan, ce n’est pas celui que nous avons choisi. Le théâtre est universel. Il peut s’exprimer dans n’importe quelle langue du monde. Le nôtre parle occitan. »

Amor de luènh

18h – Duo Artense, balèti

Gimnasi

Artense
Un duet de tria per una musica subtila e cadençada nascuda sul planòl d’Artense. Basile e Hervé capitan un desfís paradoxal : s’apropriar (de còps amb umor, umor musical qu’es als antipòdes de la derision) una musica e de melodias en tot demorar al lor servici. Es que lor apròchi es, tot simplament, fondat sus lor amor d’aquesta musica.

Basile Bremaud : violon & cant
Hervé Capel : acordeon

Un duo de choc pour une musique subtile et cadencée née sur le plateau de l’Artense. Basile et Hervé réussissent un pari paradoxal : s’approprier (parfois avec humour, humour musical qui est aux antipodes de la dérision) une musique et des mélodies tout en restant à leur service. C’est que leur approche est, tout simplement, fondée sur leur amour de cette musique.

Basile Brémaud : violon & chant
Hervé Capel : accordéon

18h – Bombadissa, aperò-concèrt

Exterior

Sistèma Sonòr Familial, Rythme’n’tchatche – Ragga/Hip-Hop

Espectacle pels pichons e familha, de 3 à 97 ans !

Un chachaire, un selectaire, un Sound System, de riddims…

– Sil : (lo chachaire) chacha, cant
– MrBrun : (lo selectaire) operator, cant

Bombadissa, aquò’s de cants tradicionals occitans readaptats sus de rub-a-dub, reggae-dancehall, rap, ska, breakbeat, digital… Pimentats de rondas, jòcs, desfises e danças improvisadas.

Tòca : virar la plaça en pista de dancehall, per tota la familha !

Sound system familial, Rythme’n’tchatche – Ragga/Hip-Hop

Spectacle pour les enfants et les familles, de 3 à 97 ans !

Un tchatchaire, un selectaire, un Sound System, des riddims…

– Sil : (le tchatchaire) tchatche, chant
– MrBrun : (le selectaire) opérateur, chant

Bombadissa ce sont des chants traditionnels occitans réadaptés sur du rub-a-dub, reggae-dancehall, rap, ska, breakbeat, digital… Le tout pimenté de rondes, jeux, défis et danses improvisées.

Objectif : transformer la place en piste de dancehall, pour toute la famille !

Bombadissa

Serada concèrt Cant del Mond

21h – Terre Sorore

Gimnasi

Un partenariat Nov’Estivada / Voix du Sud, Astaffort

Es l’aligança del catalan, del còrs, del creòl-martiniqués, del basc e de l’occitan, dins un meteis repertòri 100 % feminin a las sonoritats world music…
Prèmi Voix du Sud-Fondation La Poste 2023

Agathe Catel : cant, piano
Pauline Junquet : cant, guitarra
Valérie Louri : cant, ukulele, percussions
Elisa Tramoni : cant, guitara electrica

Terre Sorore

C’est l’alliance du catalan, du corse, du créole-martiniquais, du basque et de l’occitan, dans un même répertoire 100% féminin aux sonorités de world music…
Prix Voix du Sud-Fondation La Poste 2023

Agathe Catel : chant, piano
Pauline Junquet : chant, guitare
Valérie Louri : chant, ukulele, percussions
Elisa Tramoni, chant, guitare électrique

22h – Varalh Balèti (intermèdi)

Gimnasi

Varalh Balèti

Dos tchatchaires – selectaires, de platinas, de riddims e de bassas… E de guests suspresa !

– Sil : chacha, cant, mix
– MrBrun : chacha, cant, mix

Un Ragga-Balèti « a l’anciana » , animat per Sil e MrBrun, al mix e al micrò, en interaccion amb lo public…

En òc, en patoès o en francitan, la rima e l’esperit per faire bolegar la plaça !

Deux tchatchaires-selectaires, des platines, des riddims e des basses… E des guests surprise !

– Sil : tchatche, chant, mix
– MrBrun : tchatche, chant, mix

Un Ragga-Balèti « a l’anciana » , animé par Sil et MrBrun, au mix et au micro, en interaction avec le public…

En òc, en patois ou en francitan, la rime et l’esprit pour faire bouléguer la place !

22h30 – Noubalòtcha

Gimnasi

De cançons mestissadas, poeticas e joiosas. Un viatge original de Tolosa a Tunís. Un cant de convivéncia e de lucha. Una bèla fèsta populara en occitan, arab e francés !

Primaël Montgauzí : cant, guitarra, piano, acordeon
Chokri Trabelsi : cant, laüt-guitarra, percussions

Des chansons métissées, poétiques et joyeuses. Un voyage original de Toulouse à Tunis. Un chant de tolérance et de lutte. Une grande fête populaire en occitan, en arabe et en français !

Primaël Montgauzí : chant, guitare, piano, accordéon
Chokri Trabelsi : chant, oud-guitare, percussions

Noubalòtcha

23h30 – Transe-Òc Vinil Mix

Gimnasi

Noubalòtcha
MrBrun e La Mascanha vos fan viatjar a travèrs l’abondi de produccion de vinils occitans, plan prolific dins las annadas 70 e 80 mas tanben novelament, per un mix tan planant que ludic.

Venètz bolegar amb nautres, e descobrir lo nòstre patrimòni discografic !

MrBrun et La Mascanha vous font voyager à travers le foisonnement de la production de vinyles occitans, particulièrement prolifique dans les années 70 et 80 mais aussi plus récemment, pour un mix planant et ludique.

Lo salon dels editors

La Nòv’Estivada 2024 serà tornar mai lo rendètz-vos dels editors e libraris occitans, qu’aculhiràn dins una sala bèla lo public dels curioses coma dels afogats de literatura occitana. Venguts dels quatre cantons d’Occitània, presentaràn totas las noveltats coma los classics incontornables de la creacion literària en lenga d’òc. Lo salon dels editors Nòv’Estivada 2024 serà tanben marcat per d’animacions artisticas e culturalas menadas per de convidats suspresa…
La Nòv’Estivada 2024 sera à nouveau le rendez-vous des éditeurs et libraires occitans, qui accueilleront dans une grande salle le public des curieux comme des passionnés de littérature occitane. Venus des quatre coins d’Occitanie, ils présenteront toutes les nouveautés comme les classiques incontournables de la création littéraire en langue d’oc. Le salon des éditeurs Nòv’Estivada 2024 sera aussi marqué par des animations artistiques et culturelles menées par des invités surprise…
Noubalòtcha

Aquí l’Òc

Noubalòtcha

CIRDÒC – Institut occitan de cultura

Noubalòtcha

CORDAE-La Talvera

Noubalòtcha

Édite-moi!

Noubalòtcha

Lo Gai Saber

Noubalòtcha

Lo Grelh Roergàs

Noubalòtcha

IEO – IDECO

Noubalòtcha

Librarià occitana (IEO Lemosin)

Noubalòtcha

Letras d’òc

Noubalòtcha

Macarel

Noubalòtcha

Patrimòni

Noubalòtcha

Vent Terral

Forom Nòv’Estivada 2024

La Nòv’Estivada 2024 a per ambicion de balhar als festivaliers la possibilitat d’imaginar l’Estivada del futur, en partida en s’inspirant de çò que fasiá la capitada de l’ancian festenal, mas tanben en innovant o en experimentant de novèlas vias. Aquel festenal a venir pòt pas èsser quicòm mai que lo resultat d’una concertacion ciutadana e democratica, un forom ciutadan ont tot lo monde es convidat a participar e qu’a vocacion a imaginar l’Estivada de deman.

La Nòv’Estivada 2024 a pour ambition de donner aux festivaliers la possibilité d’imaginer l’Estivada du futur, en partie en renouant avec ce qui faisait le succès de l’ancien festival, mais aussi en innovant ou en expérimentant de nouvelles voies. Ce festival à venir ne peut être autre chose que le résultat d’une concertation citoyenne et démocratique, un forum citoyen où tout le monde est invité à participer et qui a vocation à imaginer l’Estivada de demain.

Vos esperam nombroses per bastir ensemble l’Estivada de deman!

Programa

Dissabte 27 de julhet

Matin

10h-10h30

Acuèlh dels participants (cafè-fogassa)

10h30-11h15

Sala 1
Quina plaça per las disciplinas artisticas autras que la musica ?

L’Estivada èra lo luòc de totas las expressions culturalas e artisticas, çò que ne fasiá sa riquesa unica e confortava son importància coma veirina de la creacion. La futura Estivada deu demorar dins una dinamica pluri-disciplinària ?

Intervenents :

– Laurie Privat, membre del collectiu artistic La Pèl,
– Marie-Jeanne Verny, Professora emerita a l’universitat Paul Valéry Montpellier 3, especialista en literatura occitana,
– Lore Douziech, dançaira, performaira, circassiana,
– Benoît Madesclair, organizator del festenal la Rabastinhòla de Rabastens (81).

Quelle place pour les disciplines artistiques autres que la musique ?

L’Estivada était le lieu de toutes les expressions culturelles et artistiques, ce qui en faisait sa richesse unique et confortait son importance comme vitrine de la création. La future Estivada doit-elle rester dans une dynamique pluri-disciplinaire ?

Intervenants :

– Laurie Privat, membre du collectif artistique La Pèl,
– Marie-Jeanne Verny, Proffesseur émérite à l’université Paul Valéry Montpellier 3, spécialiste en littérature occitane,
– Lore Douziech, danseuse, performeuse, circassienne,
– Benoît Madesclair, organisateur du festival la Rabastinhòla de Rabastens (81).

Sala 2
Quina plaça per la creacion amatritz dins un festenal tal coma l'Estivada ?

La valorizacion de las practicas artisticas eissidas de la cultura populara miralha la vivacitat lingüistica e culturala suls territòris. La futura Estivada deu acordar una plaça a las practicas artisticas non-professionalas ?

Intervenents :

– Christian Andrieu, fondator de la companhiá “Un teatre sens nom”
– Jean-Louis Courtial, artista occitan de practica professionala e amatritz
– Gérard Assièr, membre de l’associacion folclorica l’Escloupeto
– Jan-Pau Ferre, organizator del festenal Passa-Pòrts (31)

Quelle place pour la création amateur dans un festival tel que l’Estivada ?

La valorisation des pratiques artistiques issues de la culture populaire reflète la vivacité linguistique et culturelle sur les territoires. La future Estivada doit-elle accorder une place aux pratiques artistiques non-professionnelles ?

Intervenants :

– Christian Andrieu, fondateur de la compagnie “Un teatre sens nom”
– Jean-Louis Courtial, artiste occitan de pratique professionnelle et amateur
– Gérard Assier, membre de l’association folklorique l’Escloupeto
– Jan-Pau Ferre, organisateur du festival Passa-Pòrts (31)

11h15-12h

Sala 1
Quina plaça per l'innovacion artistica e culturala d'expression occitana ?

La vitalitat de la creacion en lenga minorizada depend de dispositius d’acompanhament, de residéncias e de tempses e d’espacis de programacion variats. La futura Estivada deu èsser pensada coma un festenal de creacion, d’innovacion e d’experimentacion artistica ?

Intervenents :

– Rodin Kaufmann, artista pluridisciplinari d’expression occitana
– Louis Pezet, artista pluridisciplinari d’expression occitana
– Alan Hay, fondator del tèrç luòc la StAtion a Rodés
– Basile Delbruel, co-director de l’Association Jeunesse Arts et Loisirs – AJAL

Quelle place pour l’innovation artistique et culturelle d’expression occitane ?

La vitalité de la création en langue minorisée dépend de dispositifs d’accompagnement, de résidences et de temps et d’espaces de programmation variés. La future Estivada doit-elle être pensée comme un festival de création, d’innovation et d’expérimentation artistique ?

Intervenants :

– Rodin Kaufmann, artiste pluridisciplinaire d’expression occitane
– Louis Pezet, artiste pluridisciplinaire d’expression occitane
– Alan Hay, fondateur du tiers lieu la StAtion à Rodez
– Basile Delbruel, co-directeur de l’Association Jeunesse Arts et Loisirs – AJAL

Sala 2
Quina plaça per la diversitat lingüistica?

Los escambis e los projèctes entre lengas minorizadas son una realitat mas son pasmens rarament valorizats. La futura Estivada deu èsser un luòc de rencontre entre lengas e culturas minorizadas ?

Intervenents :

– Stella Fontana, Cargada de difusion Teatre interregional occitan de la Rampa
– Victor Garcia, secretari de l’associacion de bessonatge Catalan-Occitan CAOC
– Sara Brennan, Mèstra de conferéncia en sociolinguistica, Universitat Tolosa Capitòli
– Jean-François Mariot, organizator de la fèsta de las lengas de La Sala (Decazeville, 12)

Quelle place pour la diversité linguistique?

Les échanges et les projets entre langues minorisées sont une réalité mais sont pourtant rarement valorisés. La future Estivada doit-elle être un lieu de rencontre entre langues et cultures minorisées ?

Intervenants :

– Stella Fontana, chargée de diffusion Théâtre interrégional occitan de La
– Victor Garcia, secrétaire de l’association de jumellage Catalan-Occitan CAOC
– Sara Brennan, Maîtresse de conférence en sociolinguistique, Université Toulouse Capitole
– Jean-François Mariot, organisateur de la fête des langues de Decazevile (12)

Vèspre

14h-14h45

Sala 1
De l'Estivada a la Nòv’Estivada, retorn d'experiéncias entre passat, present e avenidor

La Nòv’Estivada s’inscriu dins la filiacion d’un festenal istoric del domeni occitan. Conven d’interrogar las capitadas e los limits de las 30 annadas passadas. Cossí la futura Estivada se deu inspirar de l’istòria de l’Estivada ?

Intervenents :

– Florence Cayla, cònsol màger de Sebasac
– Sarah Vidal, anciana adjunta cargada de la cultura a la comuna de Rodés
– Danís Chadeuil, actor cultural, ancian cargat de comunicacion de l’Estivada, autor d’un memòri de master “Comment peut-on faire un festival occitan? L’Estivada en questions”

De l’Estivada à la Nòv’Estivada, retour d’expériences entre passé, présent et avenir

La Nòv’Estivada s’inscrit dans la filiation d’un festival historique du domaine occitan. Il convient d’interroger les réussites et les limites des 30 années passées. Comment la future Estivada doit s’inspirer de l’histoire de l’Estivada?

Intervenants :

– Florence Cayla, maire de Sébazac
– Sarah Vidal, ancienne adjointe chargée de la culture à la mairie de Rodez
– Danís Chadeuil, acteur culturel, ancien chargé de communication de l’Estivada, auteur d’un mémoire de master “Comment peut-on faire un festival occitan? L’Estivada en questions”

14h45-15h30

Sala 1
L'Estivada de deman ? Quin projècte ? Quin montatge ? Quines partenaris ?

L’objectiu d’aquel forom es de definir de vias per dessenhar l’avenidor del festenal. Aquel avenidor se saupriá pas escriure sens la participacion de las grandas associacions panoccitanas e sens las associacions institucionalas necessàrias. L’Estivada deu (tornar)venir lo festenal far de la lenga e de la cultura occitanas ?

Intervenents :

– Olivier Pasquetti (Federacion dels Ensenhaires de Lenga e Cultura Occitanas – FELCO)
– Leo Humbert (Institut d’Estudis Occitans Regional – IEO-OPM)
– Benjamin Assié , conselhièr regional de la Region Occitanie-Pyrénées-Méditerranée, delegat a las lengas e culturas occitana e catalane
– Maude Puech, cargada de mission (Ofici Public de la Lenga Occitana – OPLO)

L’Estivada de demain ? Quel projet ? Quel montage ? Quels partenaires ?

L’objectif de ce forum est de définir des voies pour dessiner l’avenir du festival. Cet avenir ne saurait s’écrire sans la participation des grandes associations panoccitanes et sans les partenariats institutionnels nécessaires. L’Estivada doit-elle (re)devenir le festival phare de la langue et de la culture occitanes ?

Intervenants :

– Olivier Pasquetti (Federacion dels Ensenhaires de Lenga e Cultura Occitanas – FELCO)
– Leo Humbert (Institut d’Estudis Occitans Regional – IEO-OPM)
– Benjamin Assié , conseiller regional de la Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée, délégué aux langues et cultures occitane et catalane
– Maude Puech, chargée de mission (Office Public de la Langue Occitane – OPLO)

15h30-16h

Sala 1
L'Estivada deu (tornar) venir lo festenal far de la lenga e de la cultura occitana ?

Conclusion dels escambis

L’Estivada doit-elle (re)devenir le festival phare de la langue et de la culture occitane ?

Conclusion des échanges

Informacions practicas

Datas

Vendredi 26 et samedi 27 juillet 2024

Adreiça

Gymnase et Parc de La Doline Sébazac (7km Rodez nord)

Tarifa

Gratuit !

Venir en tren/bus

Gare SNCF Rodez

Puis Agglobus

Ligne A Rodez-Maison Neuve
Ligne G Maison Neuve-Sébazac

Venir en veitura

Pensez au covoiturage !
Renseignement sur le groupe Facebook « Coveituratge Nòv’Estivada 2024 »

Venir en camping-car

L’aire pour camping-caristes  la plus proche est à 5km
(Gué de Salelles Onet le Château)

Se parcar

Stationnement conseillé au stade, route de Bezonnes (20mn à pieds)

Albergaments

Relais Fasthôtel, zone Comtal nord Sébazac : 05 65 46 99 77
Hôtel Le Laury’s, zone l’Astragale route d’Espalion : 05 65 46 60 60
Auberge de jeunesse d’Onet le Château : 05 65 77 51 05 / capucines@hjgr.fr

Far de crompas

– L’Epi du Rouergue, boulangerie-pâtisserie, Pôle commercial Comtal ouest Sébazac : 05 81 55 10 55
– À la Mascotte, boulangerie-pâtisserie, 60 Av. Tabardel Sébazac : 05 65 74 97 12
– Alimentation générale U, 1 Place St Barnabé Sébazac : 05 65 74 96 76
– Maison Ginisty, charcuterie-traiteur, 14 av. Tabardel Sébazac : 05 65 46 91 57
– Pizzabazac, pizzéria, Carrefour Peyrestèbe Sébazac : 05 65 69 08 59
– Café tabac, 1 Av. Tabardel Sébazac : 05 65 74 92 41

Manjar

Un espace restauration et des buvettes seront ouverts sur le site pendant toute la durée du festival.

Tirar d’argent

Distributeur de billets (Crédit agricole) Carrefour Peyrestèbe Sébazac (près de la pizzéria)

Nos volètz contactar dirèctament ?

9 + 14 =

Adesion

En adhérant à notre association La Gardarem, vous rejoignez une communauté pour défendre et promouvoir la langue et la culture occitanes auprès du grand public, en participant au développement et à la promotion du territoire par des actions culturelles et artistiques, en soutenant et en faisant connaître la création contemporaine.